SNAM
 
 

La musique vivante est durement touchée mais les artistes doivent survivre à la crise sanitaire, économique et sociale.  
 
Les mesures de confinement qui ont débuté avec l'interdiction des spectacles dans les plus grandes salles la semaine dernière prennent une autre dimension suite aux annonces de ces derniers jours et dernières heures. Les différentes interdictions décidées sonnent le glas de tous les spectacles dans le pays. 

Les décisions gouvernementales aboutissent par ailleurs à la fermeture des écoles de musique et conservatoires pour que ni les enfants ni leurs enseignants ne deviennent les vecteurs de l’épidémie. 

Notre rôle d'organisation représentative des artistes interprètes et enseignants de la musique est plus que jamais de nous rendre utile à la profession. 

Les annonces faites ces dernières heures laissent penser que des mécanismes d’indemnisation se mettront en place mais aucune annonce n'a encore été faite sur leur adaptation aux particularités du secteur musical.
Nous avons depuis plusieurs jours déjà transmis des revendications au Ministère de la culture : 

- Un fonds d'indemnisation doit permettre aux employeurs d'honorer financièrement tous les contrats et que tous les salaires soient versés, que les contrats de travail aient été ou non signés au préalable. 

- Les annexes 8 et 10 doivent être immédiatement adaptées par décret pour que, de manière temporaire, les droits ouverts soient prolongés et que la période de référence de recherche des heures effectuées soit allongée. 

Aujourd'hui, alors que le principe de l'indemnisation des salariés a été annoncé - à l'heure actuelle avec peu de précisions - nous rappelons plus que jamais que les artistes doivent faire l'objet de mesures qui leur soient propres compte tenu des particularités de leur activité. Les salaires et traitements des artistes interprètes ou enseignants doivent absolument être maintenus dans leur intégralité, aussi bien pour celles et ceux qui ont des contrats durables que pour les artistes en contrats précaires ou même sans contrats formalisés. 

Pour agir avec efficacité, le SNAM doit mesurer l’ampleur des répercussions de la crise sanitaire sur la profession. Nous proposons donc aux artistes :
D’une part un formulaire destiné aux aux musiciens et musiciennes interprètes qui subissent des annulations de concerts et de contrats,
(ici) 

D’autre part un second destiné aux artistes enseignants dont les écoles et conservatoires réduisent ou stoppent leur activité et où des problèmes se poseraient (ici) 

Par ailleurs, dans chaque ensemble symphonique permanent et dans chaque maison d’opéra, nos délégués tiennent un décompte des séries et représentations annulées avec notamment les conséquences sur les intermittents qui devaient être engagés. 

Pour donner plus de forces aux revendications que nous porterons en votre nom, nous vous invitons à remplir et à faire remplir ces formulaires ainsi qu’à vous faire connaitre collectivement des responsables syndicaux du SNAM dans les ensembles et lieux d’enseignement. 

Quel que soit l'attachement que nous avons à notre métier d'artiste et aux missions de service public que nous remplissons auprès des populations, nous pensons que les annulations de spectacles et les fermetures d'écoles de musique sont inévitables pour endiguer l'épidémie. Toute consigne contraire de la part des employeurs consisterait en une mise en danger individuelle et collective susceptible d'entrainer un droit de retrait. 

Nos militants tenteront dans la mesure du possible de recenser toutes les situations problématiques, de conseiller les professionnels et d'intervenir auprès des employeurs et des différentes institutions ou organismes concernés. 

N'hésitez donc pas à nous contacter et à visiter régulièrement notre site internet ou nos publications sur les réseaux sociaux. Les contacts régionaux sont disponibles ici  

La musique vivante est durement touchée mais les artistes doivent survivre à la crise sanitaire, économique et sociale.
 
 
 
SNAM CGT
14-16 Rue des Lilas
75019 Paris
Facebook
Twitter
 
 
 
Fédération
Internationale des
Musiciens
 
 
Fédération Nationale
des Syndicats du Spectacle, du Cinéma,
de l'Audiovisuel et de
l'Action Culturelle - CGT
 
 
 
Cet email a été envoyé à michel.vie@snam-cgt.org.
 
Vos données sont collectées et traitées exclusivement pour la diffusion de la Lettre d’Info du SNAM-CGT et ne seront ni diffusées, ni transmises, ni même vendues. Vous pouvez demander à l'adresse mail suivante : contact@snam-cgt.org l'accès à vos données à caractère personnel, la rectification ou l'effacement de celles-ci. Vous disposez également du droit de vous opposer au traitement de vos données.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 SNAM