SNAM
 
 
Des musiciens s'unissent pour l'élection au CA de l'ADAMI 
 
Les élections au Conseil d'Administration de l'ADAMI commencent ce lundi 8 juin et se déroulent par internet.
Cette année, pour les trois sièges à pourvoir pour des "artistes de variété, jazz ou musiques actuelles" , trois artistes qui viennent du jazz (Laurent De Wilde), des musiques du monde (Khalid Kouhen) et des musiques traditionnelles (Marc Anthony) unissent leurs forces en faisant campagne ensemble.
 
Ces candidats se présentent sur la base d'engagements de défense des intérêts des artistes que vous pouvez lire ici
 
Si vous êtes un ou une associé(e) de l'ADAMI, vous avez reçu par courriel ce lien pour voter. (Il vous faudra aussi vos identifiants pour voter) 
 
 Philippe Gautier revient dans cette vidéo sur les enjeux de cette élection, l'importance d'y participer et d'élire des artistes musiciens au CA de l'ADAMI.
 
(Nous espérons qu'à l'avenir il y aura des musiciennes parmi les candidats pour pouvoir soutenir des candidatures mixtes. Ce n'était pas le cas cette année.) 
  
 
 

Signez la pétition des artistes enseignants réclamant des mesures sanitaires adaptées à l'enseignement de la musique 
 
La reprise du travail dans les conservatoires et écoles de musique se fait progressivement depuis le 2 juin, date à laquelle elle a été autorisée par le biais d'un décret du gouvernement.
 
Compte tenu de la grande improvisation qui résulte de l'absence de consignes claires de la part du Ministère de la Culture, nous vous invitons à signer cette pétition en ligne pour obtenir des conditions de travail sécurisées pour les enseignants et les élèves. 
 
 
 

Retour sur les rassemblements organisés partout en France le 6 juin    
 
Un mois jour pour jour après l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron sur les mesures à prendre pour le secteur culturel, nous appelions à des rassemblements dans la plupart des grandes villes du pays ce samedi 6 mai.
 
Compte tenu du contexte sanitaire et des restrictions sur les rassemblements de plus de 10 personnes, la participation a été variable mais a permis de montrer la mobilisation des professionnels.
 
Si le projet de décret sur l'assurance chômage des intermittents du spectacle était au coeur des préoccupations, il a aussi beaucoup été question de la reprise des spectacles dont, à l'heure actuelle, on connait à peine la date. Pas plus que l'adaptation à la situation de pandémie ou les aides à la relance que l'Etat et les collectivités territoriales pourraient déclencher. 
 
Si ce 6 mai sonnait la reprise de la mobilisation sociale dans notre secteur, il ne restera sans doute pas sans lendemain compte tenu de toutes ces incertitudes. 
 
 

La reprise du travail dans les ensembles musicaux ne doit pas s'improviser 
 
Alors que la presse se fait l'écho d'études menées à l'étranger sur la pratique de la musique en ensemble vocal ou instrumental, le Ministère de la Culture ne rend toujours pas public de document de référence qui permettrait la reprise du travail avec des consignes sanitaires claires.
 
C'est le sens de notre communiqué intitulé " reprendre mais pas quoi qu'il en coute " que vous pouvez lire ici.
 
 
 
SNAM CGT
14-16 Rue des Lilas
75019 Paris
Facebook
Twitter
 
 
 
Fédération
Internationale des
Musiciens
 
 
Fédération Nationale
des Syndicats du Spectacle, du Cinéma,
de l'Audiovisuel et de
l'Action Culturelle - CGT
 
 
 
Cet email a été envoyé à michel.vie@snam-cgt.org.
 
Vos données sont collectées et traitées exclusivement pour la diffusion de la Lettre d’Info du SNAM-CGT et ne seront ni diffusées, ni transmises, ni même vendues. Vous pouvez demander à l'adresse mail suivante : contact@snam-cgt.org l'accès à vos données à caractère personnel, la rectification ou l'effacement de celles-ci. Vous disposez également du droit de vous opposer au traitement de vos données.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 SNAM